Savez-vous que les coûts des recettes des concours de la fonction publique excède les 60 milliards FCfa par an ?

img_20160704_152741_691.jpg

Voici ce que valent les recettes des différents concours de la fonction publique ivoirienne. C’est à croire que se présenter à un concours est un luxe. Surtout que les dés son pipés d’avance que les candidats retenus n’excèderont pas les 10% des places disponibles. Le reste des recettes servira à quoi ?

Une remarque importante, pendant que la dette publique de la Côte d’Ivoire s’élève à près de 5 433 milliards de FCFA, nous avons le courage d’endetter la population à près de 60 milliards de FCFA constituant ainsi les recettes des concours de la fonction publique.

Ces chiffres sont vraiment impressionnants. On est où là ? où sommes nous ? d’une autre planète ? Trop de contradictions, d’oppositions, de contre vérités, de balbutiements, d’antagonismes à travers les actions des politiques africains. « …On ne peut servir la population en se servant sois même.. ». Il n’y a pas longtemps, la côte d’Ivoire a reçu près de 15,4 millions d’euros, nous nous en discutions, à ajouter une 60ène de milliards au bas mot en plus du concours général de la fonction publique. Je demanderai à Arnaud Endurans Bakpa les sources de ces informations, si elles sont fiables ou de source pure ? Si elles sont avérées vrais, alors cela viendrait confirmer les intentions combien de fois bonnes de nos dirigeants. « …Les mêmes causes finiront toujours par produire les mêmes effets…». Abidjan est la 17eme ville la plus chère sur 400 villes classées au monde, de loin, derrière 20 villes américaines…ces statistiques en disent long et reflète la réalité économique de la Côte d’Ivoire.

  • Manger, c’est problème
  • Passer un concours, c’est un suicide
  • Travailler, c’est compliqué
  • Entreprendre, c’est la merde
  • Se débrouiller, c’est mal vue
  • Se soigner, c’est un luxe
  • Se loger, pas besoin de rêver
  • Se déplacer, un casse tête chinois
  • Se défendre, c’est affaire
  • Se plaindre, c’est palabre
  • Discuter, c’est du vent
  • Regarder, observer, c’est mieux
  • Mais silence tue !

« …Les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets…»

Lire aussi :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s